BORDEAUX FOR REFUGEES !

La nouvelle association étudiante bordelaise «HCR Campus» a besoin de vous !

Depuis septembre, une quinzaine d’étudiants bordelais se mobilisent aux côtés du Haut Commissariat des Nations Unies pour les Réfugiés (UNHCR) pour sensibiliser à la question des migrations forcées dans le monde. La campagne est lancée, rejoignez-les !

L’UNHCR a été créé en 1950, suite à la Seconde Guerre mondiale, afin de répondre à l’urgence de la situation de milliers de déplacés en Europe. Alors qu’il devait remplir sa mission en trois ans il est, encore aujourd’hui, indispensable. En 2014, il œuvre en faveur d’une amélioration des conditions de vie de 42,8 millions de réfugiés, apatrides, demandeurs d’asile et déplacés internes partout dans le monde.

Ça vous interpelle? Eux aussi! C’est pourquoi ils ont lancé l’association HCR Campus. L’objectif? Sensibiliser les étudiants du campus et démarrer une campagne de fundraising, afin de mener à bien son mandat qui consiste à diriger et coordonner l’action internationale en faveur de la protection des réfugiés, l’UNHCR a besoin de fonds!

Pour cela, l’association s’adresse à vous, étudiants et associations étudiantes!

Vous pouvez les aider à relayer leur message en en parlant autour de vous ou en partageant la page officielle de la campagne sur les réseaux sociaux.

Des nombreuses associations étudiantes se sont déjà engagées à participer au projet. En ajoutant la modique somme d’un euro sur le prix d’une prévente pour une soirée, l’association pourra récolter de l’argent qui sera reversé sous la forme de dons à l’UNHCR à la fin de l’année universitaire.

L’association est présente sur le campus, n’hésitez pas à entrer en contact avec ses membres. Toutes les bonnes volontés et les nouvelles idées sont les bienvenues.

HCR Campus vous donne également rendez-vous très rapidement à l’occasion de la venue d’un invité surprise sur le campus! Stay tuned!

Ils comptent sur vous !

Vous souhaitez vous joindre au mouvement ?

Retrouvez-les sur facebook (HCR Campus Bordeaux) et twitter (#bordeauxforrefugees)